150 étudiants de l’UFR DSP ont assisté au procès en appel du Rwandais Pascal Simbikangwa qui s'est déroulé du 25 octobre au 3 décembre

Publié le 24 octobre 2016 Mis à jour le 12 décembre 2016
Date(s)

du 25 octobre 2016 au 3 décembre 2016


Du 25 octobre au 3 décembre, 150 étudiants de l’UFR de droit et science politique de l’Université Paris-Nanterre ont assisté, à la cour d'assises de Seine Saint Denis, au procès en appel du Rwandais Pascal Simbikangwa, condamné une première fois le 14 mars 2014, par la Cour d’assises de Paris, à 25 ans de réclusion pour son rôle dans le génocide des Tutsi en 1994. L'ex-capitaine de la garde présidentielle avait été reconnu coupable, par la cour d'assises de Paris, de participation au génocide en qualité d'auteur et de complicité de crimes contre l'humanité.
Le 3 décembre 2016, à 20 heures, le verdict est tombé: Pascal Simbikangwa a été reconnu coupable des mêmes faits et condamné à la même peine.

Ces 150 étudiants volontaires se sont organisés pour assister, par équipes de quatre étudiants par demi-journée, à la totalité du procès et apporter leur soutien aux avocats des parties civiles en retranscrivant l’intégralité des audiences.
Nous les félicitons pour l’enthousiasme avec lequel ils se sont lancés dans cette entreprise exigeante et remercions les délégués des promotions qui ont organisé de main de maître la rotation des équipes.

L’équipe de droit international pénal / droit pénal international de l'UFR

Formations partenaires :
- Diplôme d'Université  OJPI
- Master 1 droit international
- Master 1 droit pénal et sciences criminelles
- Master 2 droit pénal et procédure pénale
- Master 2 Droits des relations internationales et de l’Union européenne
- Master 2 Droits de l’homme

Pour un compte rendu hebdomadaire du procès par les étudiants eux-mêmes, reportez-vous à https://lesamisojpi.wordpress.com
Pour plus de détails, se reporter à https://www.fidh.org/fr/themes/justice-internationale/competence-universelle/dossier-simbikangwa-en-appel

Mis à jour le 12 décembre 2016