Focus Enseignant-chercheur : recrutement de Kevin Mariat au sein de l'UFR DSP

Publié le 8 octobre 2021 Mis à jour le 8 octobre 2021
Date(s)

du 8 octobre 2021 au 30 novembre 2021

 

Docteur en droit privé de l'Université de Lyon, Kevin Mariat a été recruté en qualité de Maître de conférences à l'Université de Paris Nanterre.

Il a soutenu en 2019 une thèse intitulée "L'équilibre des pouvoirs dans la phase préparatoire du procès pénal. Réflexions françaises à la lumière des droits allemand et italien". La phase préparatoire souffre en effet d’un déséquilibre flagrant causé par un phénomène de diffusion de la contrainte vers l’amont de la procédure. D’où une double translation de pouvoirs : du juge au procureur et du procureur à la police. Le réflexe est alors de compenser ces nouvelles prérogatives des autorités d’enquête par l’octroi de droits aux personnes privées. C’est toutefois confondre les droits des personnes privées et les pouvoirs des acteurs institutionnels. Kevin Mariat propose en conséquence de recentrer la réflexion sur les seuls rapports de pouvoir entre le juge, le parquet et la police et de s'inspirer des concepts publicistes pour réfléchir à la possibilité d’un véritable équilibre des pouvoirs dans la phase préparatoire du procès pénal, le tout en recourant massivement au droit comparé afin de décloisonner et relativiser le droit français. Sa thèse a reçu le prix Merle de l'Académie de Législation en 2020.

Affecté à l'UFR DSP et rattaché au Centre de droit pénal et de criminologie, Kevin Mariat enseigne la procédure pénale (L2), le droit des crimes internationaux (M1), la criminologie (M1) et le droit pénal comparé (M2). Ses domaines de recherche concernent essentiellement le droit pénal comparé et international, la procédure pénale et les crimes de masse. Plus particulièrement, ses recherches prochaines devraient concerner la loi pénale dans l'espace, les grands modèles de procédure pénale mais aussi la mémoire judiciaire des crimes de masse.

Mis à jour le 08 octobre 2021